desktop_header

Communiqués de presse

02.06.2017 | Les actualités de l’eau minérale

Newsletter juin 2017

Dans la nouvelle newsletter découvrez un entretien avec Martin Candinas, nouveau président de la Communauté d‘intérêt Eaux minérales.

TÉLÉCHARGER DOCUMENT PDF


30.05.2017 | Communiqué de presse de l'association

Martin Candinas, nouveau président de la Communauté d’intérêt Eaux minérales

La Communauté d’intérêts Eaux minérales (CIE) a tenu aujourd’hui sa traditionnelle rencontre en marge de la session parlementaire à Berne. Christophe Darbellay, président de la CIE depuis sa création en 2009, a remis son mandat au conseiller national Martin Candinas (PDC/GR). Le conseiller d’Etat valaisan a souligné lors d’un tour d‘horizon des dernières années l’importance des embouteilleurs d’eau minérale en Suisse et les nombreux défis relevés. Le nouveau président de la CIE Martin Candinas a pour sa part soulevé l’importance identitaire de l’eau minérale en Suisse.

TÉLÉCHARGER DOCUMENT PDF


31.03.2017 | Communiqué de presse de l'association

Information et liberté de choix – Lancement de la campagne pour l’eau minérale

En 2016, le marché de l’eau minérale en Suisse est resté pratiquement au même niveau que l’année précédente (964 100 000 l, contre 964 900 000 l en 2015). Cela correspond à une consommation d’environ 114 l par habitant (-0,9 %). Les ventes totales de boissons rafraîchissantes ont baissé de 3,5 % par rapport à 2015, passant de 603 400 000 l à 582 300 000 l. La consommation par habitant a ainsi reculé de plus de 4 %, pour s’inscrire à 69 l. La branche traverse une conjoncture difficile. Et le cadre politique n’est pas fait pour simplifier les choses. La SMS rejette résolument les appels à des impôts spéciaux sur les boissons sucrées ou sur le sucre.

La SMS lance aujourd’hui la campagne « natürlich-anders.ch/ naturellementdifferente.ch », qui vise à faire connaître à la population de manière sympathique les qualités positives et la valeur ajoutée de l’eau minérale naturelle.

TÉLÉCHARGER DOCUMENT PDF


31.01.2017 | Les actualités de l’eau minérale

Nouveau tableau de minéralisation en ligne

Toutes les eaux minérales suisses sont de même qualité, bien qu’elles présentent des différences. Cela s’explique par l’origine des eaux minérales qui s’infiltrent profondément dans le sous-sol pendant des années, voire des décennies. Au cours de ce processus, l’eau n’est pas seulement filtrée et purifiée, mais elle s’enrichit de minéraux et d’oligo-éléments prélevés dans les différentes couches rocheuses. Les eaux minérales présentent ainsi une composition minérale particulière qui influence leur goût. Le nouveau  tableau de minéralisation est désormais en ligne.



21.12.2016 | Les actualités de l’eau minérale

Newsletter décembre 2016

Dans la nouvelle newsletter de la Communauté d‘intérêt Eaux minérales: des faits historiques, gastronomiques et un aperçu des avantages de l’eau minérale naturelle.

TÉLÉCHARGER DOCUMENT PDF


01.07.2016 | Communiqué de presse de l'association

SodaStream suspend une publicité fallacieuse

Dans un spot publicitaire TV diffusé en juin 2016, le fabricant de machines à sodas SodaStream prétendait pouvoir fabriquer de l’eau minérale à partir d’eau courante (« eau du robinet »). Cette affirmation est fausse et fallacieuse. Il est impossible de transformer de l’eau du robinet en eau minérale avec appareil de gazéification. L’Association suisse des sources d’eaux minérales et des producteurs de soft drinks (SMS) a immédiatement réagi en se basant sur la loi fédérale contre la concurrence déloyale. Sur quoi SodaStream a adapté son spot TV, renonçant à l’affirmation fallacieuse selon laquelle ses appareils pouvaient fabriquer de l’eau minérale à partir d’eau courante.

TÉLÉCHARGER DOCUMENT PDF


16.06.2016 | Communiqué de presse de l'association

L’eau minérale naturelle : porteuse d’identité suisse

La Communauté d’intérêts Eaux minérales (CIE) a tenu aujourd’hui sa traditionnelle rencontre en marge de la session parlementaire à Berne. Les discussions ont été dominées par les thèmes de la source minérale Bad Knutwil AG et de la valeur de l’eau minérale naturelle à l’époque actuelle. Alexander Kühn, rédacteur de la rubrique culinaire au Tages-Anzeiger, et Stefan Suter, directeur de la source minérale Bad Knutwil AG, ont illustré dans un tableau impressionnant comment les sources minérales ont marqué de leur empreinte des localités entières voici des siècles déjà, et continuent de le faire aujourd’hui. Le débat a aussi souligné que l’eau minérale naturelle était et demeure porteuse d’identité suisse.

TÉLÉCHARGER DOCUMENT PDF


01.06.2016 | Les actualités de l’eau minérale

Newsletter juin 2016

La nouvelle newsletter de la Communauté d‘intérêt Eaux minérales traite les sujets suivants: un entretien avec Stefan Suter, directeur de la Mineralquelle Bad Knutwil, ainsi qu’un commentaire du président de la SMS Erland Brügger.

TÉLÉCHARGER DOCUMENT PDF


18.05.2016 | Avis de l'association

Bilan du test des eaux minérales réalisé par K-Tipp

On ne constate aucun dépassement des valeurs limite légales pour les 18 échantillons analysés des membres de la SMS. La consommation de ces eaux minérales est absolument sans risques. Le titre de l’article du K-Tipp suggère le contraire et inquiète inutilement les consommateurs.

TÉLÉCHARGER DOCUMENT PDF


06.05.2016 | Les actualités de l’eau minérale

ASG Newsletter N° 2

La Communauté de travail de la branche des boissons a récemment publié son deuxième Newsletter. Vous y trouvez les actualités de la branche des boissons. Le Newsletter est disponible sur le site Web de l’ASG ou dans le PDF ci-dessous.

TÉLÉCHARGER DOCUMENT PDF


30.03.2016 | Communiqué de presse de l'association

Bilan contrasté pour la branche de l’eau minérale naturelle et des boissons rafraîchissantes en 2015

L’Association suisse des sources d’eaux minérales et des producteurs de soft drinks (SMS) a tenu sa conférence de presse annuelle aujourd’hui. La consommation d’eau minérale naturelle, portée par un été 2015 très chaud, s’est inscrite à 964 900 000 litres (contre 921 400 000 l en 2014), en progression de 4,7 %. Cela correspond à une consommation d’environ 115 litres par habitant. La consommation de boissons rafraîchissantes a gagné 1,5 %, passant de 594 300 000 à 603 400 000 l, pour une consommation par tête de 72 l, comme l’année précédente. Au-delà des conditions météorologiques, le contexte politique et économique a une grosse influence sur le secteur de l’eau minérale et des boissons rafraîchissantes. Le franc fort, le tourisme d’achat, la pression sur les marges et le recul des statistiques touristiques font que la branche doit travailler de manière à la fois novatrice et efficiente pour pouvoir continuer à dégager du profit et garantir les emplois en Suisse.

TÉLÉCHARGER DOCUMENT PDF