desktop_header

Quels traitements sont autorisés pour une eau minérale?

L’eau minérale est un produit naturel qui ne peut pas être modifié.

Le droit suisse et international n’autorise, à titre exceptionnel, que quelques traitements:

  • L’eau peut être filtrée et décantée afin de supprimer les particules solides, par exemple le limon ou le sable. Décanter signifie que l’on permet à de telles particules de se déposer.
  • Avant la filtration ou la décantation, l’eau peut être aérée. L’oxygène a alors pour effet que certaines matières indésirables sont précipitées et transmises sous forme solide. De cette manière, il est possible de réduire de trop fortes teneurs en sulfure, fer et manganèse (sinon le fer ‘rouillerait’ dans les bouteilles et provoquerait des dépôts peu appétissants).
  • Il arrive parfois que l’on ajoute de l’oxygène à l’eau avant de remplir les bouteilles, ce qui donne une eau « lévitée » hautement appréciée. Ce traitement sert d’aération et n’a qu’un effet extrêmement bref dans le corps (voir la question concernant l’oxygène et le gaz carbonique dans l’eau).
  • Il est permis de supprimer ou de réduire la teneur en acide carbonique (CO2) naturel contenue dans les eaux minérales. On peut également ajouter du gaz de source ou de l’acide carbonique étranger.
  • Il est interdit de désinfecter l’eau minérale, par exemple par irradiation UV, traitement à l’ozone ou pasteurisation. Une eau minérale naturelle doit être parfaitement pure à la source.