desktop_header

Quelle importance ont l’oxygène et le gaz carbonique dans l’eau?

Dans la composition chimique de l’eau (H2O), il y a de l’oxygène (O2) et du gaz carbonique (H2CO3).

Si l’eau ne contenait pas d’oxygène, toute vie y serait impossible (ex : il n’aurait pas notamment de poissons).

L’eau ne contient toutefois que très peu d’oxygène: une eau minérale du réfrigérateur possède environ 12 milligrammes (mg) d’oxygène par litre, et à une température ambiante, elle en contient peut-être encore 8 à 9 mg.

Si davantage d’oxygène est introduit dans l’eau, la quantité excédentaire s’échappe très rapidement. En effet, l’eau ne peut pas la retenir. C’est pourquoi cela n’a pratiquement pas de sens d’essayer d’injecter de l’oxygène supplémentaire dans une eau minérale.

L’avantage d’une eau enrichie en oxygène est donc négligeable. Ainsi, un litre d’eau enrichi en oxygène ne contient que 0.15 millième (!) de la quantité journalière d’oxygène inhalée.

Au contraire, l’eau peut emmagasiner des quantités considérables de dioxyde de carbone (CO2).

Ce dernier peut provenir des profondeurs de la terre ou de l’atmosphère.

Il se produit alors très rapidement une réaction chimique, où une partie de la molécule d’eau (H2O) se combine à une partie de la molécule de dioxyde de carbone (CO2) pour former une molécule de gaz carbonique (H2CO3).

Du fait que l’eau peut contenir de grandes quantités de gaz carbonique, une pression considérable se crée alors dans une bouteille fermée. A l’ouverture, le gaz carbonique se libère. La boisson pétille. Il est aussi possible d’ajouter du gaz carbonique supplémentaire à de l’eau. Une eau minérale gazéifiée contient généralement environ 6 grammes de gaz carbonique.