desktop_header

Histoire de l’association suisse des sources d’eaux minérales et des
producteurs de soft drinks (SMS)

Avant la première Guerre mondiale, il existait déjà une organisation informelle des stations balnéaires et des sources d’eaux minérales allemandes, austro-hongroises et suisses.Vers 1930, s’est constituée «L’Association suisse des sources d’eaux minérales», dont l’histoire a été marquée par des turbulences et des dissidences.Au cours des années soixante, quelques producteurs importants de boissons sucrées (limonades) se sont organisés en une «Association des industriels suisses des boissons sucrées et des eaux minérales».Les deux associations ont cohabité tant bien que mal, tantôt en collaborant tantôt en s’opposant.Au cours du dernier quart du deuxième millénaire, la première association s’est mise visiblement à péricliter et la fusion qu’on prévoyait depuis longtemps a eu lieu en 1989 pour donner naissance à

«l’Association suisse des sources d’eaux minérales et des producteurs de soft-drinks (SMS)».